Actualités

19 septembre 2019 |Actualités

C’est aussi la rentrée pour les poux !

Poux

L’école, les petites têtes et leur cuir chevelu… La rentrée est le terrain de prolifération parfait pour cet insecte redoutable.

La propagation se fait par la tête, surtout en collectivité, mais également avec les objets, il est d’ailleurs recommandé de ne pas échanger bonnets, brosse à cheveux, peignes, manteaux etc. Le pou provoque des démangeaisons en se nourrissant de sang. Très contagieux, ce petit parasite n’est pour autant pas le signe d’une mauvaise hygiène et ne transmet pas de maladie.

Pour y remédier :

  • Examinez

Si votre enfant a le cuir chevelu qui le démange, examinez-lui la tête ainsi que les têtes des personnes vivant sous le même toit à l’aide d’un peigne fin. Les personnes contaminées devront être traitées en même temps à l’aide d’un traitement adapté. N’entreprenez un traitement qu’en cas de contamination certaine pour éviter l’irritation du cuir chevelu et la résistance des poux. Prévenez votre entourage et les collectivités (école, crèche, club de sport…).

  • Traitez

Plusieurs formes de traitement peuvent vous être proposées :

  • Les produits insecticides anti-poux, ces derniers vont détruire le système nerveux des poux.
  • Les produits de pharmacie à base d’huile de silicone, ils asphyxient les poux les plus récalcitrants.

Vous pouvez également compléter le traitement avec des shampoings et lotions pour mieux décoller ces parasites du cuir chevelu. Veillez à suivre le mode d’emploi de chaque produit en respectant le temps de pose et le renouvellement. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien afin de choisir le traitement le plus adapté.

  • Décontaminez

Un pou peut vivre 8h hors de son milieu, c’est pourquoi il est important de décontaminer tout objet ayant été en contact avec le cuir chevelu. Il est conseillé de laver les taies d’oreiller, bonnet, écharpe, manteau et autres vêtements en contact avec le cou à une température supérieure à 50°C. Ce qui ne peut pas aller en machine à laver devra être traité avec une solution insecticide puis une mise en quarantaine pendant quelques jours pour ne pas prendre de risque.

  • Prévenez

Afin de prévenir l’infection de poux, évitez les échanges de vêtements en contact avec la tête. Il est également conseillé d’attacher les cheveux longs et de les tresser pour les filles. Il est possible de déposer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande dans le shampoing habituel, ainsi que sur le col de manteau et vêtement avant de partir à l’école. Si votre enfant est touché, n’oubliez pas de prévenir les collectivités que fréquente l’enfant pour limiter la propagation de poux.

 

Pour plus d'information, demandez conseil à votre pharmacien mutualiste.

Retrouvez toutes nos adresses en cliquant ici.

Photo : ©Adobe Stock

Le saviez-vous ?

  • La lente est l’œuf du pou, elle se présente sous forme ovale et de couleur blanche ou jaunâtre.
  • 10 jours, c’est le temps qu’une lente met à éclore pour devenir un pou.
  • La nymphe ressemble à un pou en plus petit. Afin de pouvoir grandir et devenir un pou, elle doit se nourrir de sang pour atteindre sa taille adulte en 7 jours.
  • Le pou adulte de couleur brune peut mesurer jusqu’à 4mm.
  • La femelle, peut pondre entre 200 et 300 lentes au cours de sa vie.
  • Les poux peuvent vivre entre 4 et 8h une fois détachés de leur hôte contre 6 jours pour les lentes.
  • Le pou a une espérance de vie de 4 à 6 semaines sur un humain.
  • Les filles sont principalement contaminées du fait de leurs cheveux longs plus enclin à la propagation.
  • Le pou aime la chaleur et se développe dans des températures comprises entre 30 et 32°C.
  • Le pou résiste à l’eau, c’est pourquoi des traitements adaptés sont nécessaires.
RETOUR