FAM

FAM TERANGA

Foyer d’Aide Médicalisé

 

Présentation

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Teranga accueille des personnes adultes atteintes de Troubles du Spectre Autistique (TSA).

Situé au cœur d’un écoquartier dans un environnement calme, le FAM Teranga est un établissement accueillant en résidence 32 adultes qui ont besoin de l’assistance d’une tierce personne ainsi que d’un suivi médical et paramédical régulier.

Composé de 4 maisonnées, chaque détail a été pensé méticuleusement pour assurer le plus de sérénité possible aux résidents : les couleurs, les formes et l’aménagement des espaces communs… Chaque maison est composée d’une salle-à-manger et d’un salon, de huit chambres avec salle de bains. Un pôle activités comprend des salles d’activités, de psychomotricité, de créativité, de loisirs, de sport.

 

Missions

Chaque résident dispose d’un projet d’accueil personnalisé dans le cadre de son accompagnement. Les professionnels mettent en œuvre diverses méthodes pour structurer et organiser la vie des résidents du FAM.

Dans des espaces adaptés, au moyen de différentes méthodes éducatives et de soins spécialisés, ses missions sont :

  • Accompagner la personne dans les actes de la vie quotidienne et dans l’accès aux soins
  • Accompagner et favoriser le développement de l’autonomie personnelle
  • Favoriser l’insertion sociale de la personne
  • Faciliter son accès à des activités qui viennent étayer son épanouissement affectif, cognitif et corporel

 

Accompagnement

Soins et éducation spécialisés
  • Médecin psychiatre et médecin généraliste, psychologue, infirmières, psychomotricien,
  • Éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, éducateur sportif
Soins et accompagnement aux actes de la vie quotidienne
  • AMP/AES, aides-soignants, maîtresses de maison, agent d’entretien, agent de maintenance

 

Admission

Pour bénéficier d’un accueil au FAM, la personne doit disposer :

  • D’une notification d’orientation vers un Foyer d’Accueil Médicalisé délivré par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées)
  • D’un diagnostic d’autisme
  • D’une mesure de protection effective en cas de besoin